Les Métaphores pour décrire une manie

@TristanC @Amandine @luanamadikera

Bonjour mes profs :tulip:
Est-ce que vous pouvez m’aider avec cette question?
Quels sont les métaphores pour dire d’une personne qu’elles est:

toujours pressé
désordonnée
gourmande
impatiente
dépensière
colérique

Par exemple: Quelle gonifre! Ou c’est une vrai pile d’électrique!

Merci d’avance :kissing_heart:

4 Likes

Salut @mahyarahimi :wave: !

Oh, ce sont des questions intéressantes :slightly_smiling_face: !

Je n’ai pas d’idées pour tous les adjectifs, mais en voici quelques-unes :

  • Pour une personne toujours pressée : “Oh, il a toujours un train à prendre, lui !” :bullettrain_side:
    J’ai souvent entendu cette phrase dans la bouche de ma grand-mère :sweat_smile:

  • Pour une personne gourmande et qui aime les choses sucrées : avoir la dent sucrée :tooth:

  • Pour une personne dépensière : être panier percé :basket:

  • Pour une personne colérique : Mon chef, c’est une vraie cocotte-minute ! :face_with_symbols_over_mouth:

2 Likes

Génial! :star_struck:
Merci @Leocadie :heartpulse:

J’ai aussi trouvé:

toujours pressé :
un chien la poursuit

désordonné:
La chambre est une grange à foin

Gourmand:
Elle est un cochon gourmand

Est qu’ils sont corrects?

1 Like

Pour le désordre, il n’y a pas vraiment de mot pour décrire une personne désordonnée en français. Mais on peut utiliser le terme de “désordonné compulsif” ou bien en language familier on dira "bordélique"

Pour répondre de manière plus précise à ta question, tu peux utiliser le mot capharnaüm qui signifie lieu qui renferme beaucoup d’objet en désordre. C’est un mot qui vient de la bible.
Par exemple: " ta chambre est un vrai capharnaüm ! "

Il existe aussi le bazar (désignant le marché des pays d’Afrique du Nord et des pays Arabe) qui en français est un synonyme, tout comme ce mot familier qui est le bordel (lieu où les prostitués exercent leur profession).
Attention donc à bien choisir ses mots car ils n’appartiennent pas au même language (formel, informel, familier)

Pour l’impatience, c’est plus facile : )
Bouillir d’impatience, être comme un ours en cage, être sur des charbons ardents, être sur le gril, griller d’envie, griller d’impatience sont des métaphores que tu retrouvera dans la littérature. Dans une conversation informelle, ce sera plus des expressions comme je n’en peux plus (d’attendre), il faut que …, " Allez ! " qui seront utiliser.
Les enfants lors d’un trajet en voiture vont poser ces questions : " Quand est-ce que l’on arrive ? C’est encore loin ?"

1 Like

Toutes tes métaphores ne sont pas des expressions courantes de la langue française
(d’après moi :smiley: ).
Malgré ça, elles fonctionnent très bien.
Cependant, attention à les utiliser dans le bon contexte:
un chien la poursuit n’est pas compris comme une métaphore si tu l’utilise sans autres explications.

je t’encourage aussi à utiliser des mots qui exagèrent, qui insistent, ou qui comparent, qui transforment ta métaphore en comparaison. Ce sera plus facile pour te faire comprendre en parlant:
“la chambre est une véritable grange à foin”
“elle est comme un cochon gourmand”
(en France on dit “elle mange comme un cochon” mais avec cette expression on parle plus de la façon de manger, que de la quantité avalée)
“elle est toujours pressée, comme si un chien la poursuivait”

1 Like

Bonjour :wave:t2:
Merci pour votre réponse longue et détaillée :star_struck:@TristanC

2 Likes